Regard d’expert commerce international : le Maroc

0
411

Valorisation en hausse des exportations

Le Maroc souhaite doubler son PIB agricole à l’horizon 2030, avec des incitations à l’investissement, en particulier pour les jeunes agriculteurs et les porteurs de projets, ainsi que d’agrandir les surfaces bio.

Les activités agricoles occupaient toujours un tiers (34,1 %) de la population active marocaine en 2020, mais n’ont contribué qu’à 11,4 % du PIB. Après la très forte décroissance de l’économie marocaine, de 7 %, en raison de la pandémie, les prévisionnistes indiquent que la dynamique sous-jacente du Plan Maroc vert permettra à l’agriculture d’être le principal soutien de la relance économique en 2021.

Vous pouvez lire la suite dans le magazine végétable n°389 de juin, en le commandant ou en vous abonnant.