Et si la data permettait de vendre… des pommes ?

    0
    451

    « Le sujet environnemental permettrait de contractualiser sur de la création de valeur plutôt que sur des coûts. » Le sujet de la captation de carbone, en particulier, semble porteur pour Jérémie Wainstain. Plutôt que de proposer une pomme « pas chère », il imagine de travailler le marketing du CO2 en fruits, de donner du sens : « Ça touche les jeunes, ça fait rêver, ça rend le produit désirable… »

    © Géraldine Aresteanu

    Jérémie Wainstain est mathématicien, co-fondateur et dirigeant de la start-up Thegreendata. Selon lui, les mathématiques et la technologie peuvent aider à résoudre les immenses défis qui se posent à notre secteur, tels que faire face au changement climatique, régénérer les sols et la biodiversité, accroître la valorisation des produits… Dans cette optique, un changement de paradigme s’impose : quitter la posture individuelle pour mutualiser les données sur toute la chaîne de valeur.

    Ceci est un extrait de « L’interview du mois » que vous pourrez retrouver dans son intégralité dans le magazine d’octobre, n°392, ici.