Sauvez Willy !

0
171

A l’approche de l’épreuve du maillot de bain, on commence à croiser dans les rues des bancs de baleines, rouges comme une tomate Saveol, plutot type coeur de boeuf rapport forme et fermeté, appuyées sur un réverbère pour vomir des mois complets à abuser de cafés gourmands.
Elles se trainent généralement par banc de 2 ou 3, chaussées de running flambant neuves ou elles ont oublie de couper les étiquettes, engonssées dans des cuissards faisant tous leurs efforts pour ne pas craquer, arborant des tee-shirts censés les motiver grâce a des slogans volontaires genre ‘Vade retro Nutella’ ou ‘ jeLo’s bum is so nice’.
Basiquement, le programme béton élaboré fièrement à la machine à café prendra fin après quelques tentatives pathétiques et un ‘après tout, j’ai eu 3 enfants et je suis comme je suis!’ rageur.
D’ailleurs, les chaines de salles de fitness le savent bien puisque c’est justement le moment qu’elles choisissent pour vanter des promotions du type ‘les fesses de Shakira en 48h chrono’ ou ‘pour que votre balance n’affiche plus  qu’une personne à la fois la prochaine fois que vous monterez dessus’.
La chasse a la peau d’orange est ouverte !
Alors, pourquoi ne pas choisir ce moment idéal pour mettre en avant le caractère indéniablement diététique des FL frais en général, et de certaines espèces plus particulièrement : haricot vert, brocolis, ananas, pastèque,…
Bien sur, les clientes sont globalement bien conscientes des bienfaits de nos FL mais on pourrait envisager une démarche plus organisée et plus systématique avec des slogans plus évoquateurs du style ‘les FL, les meilleurs amis du maillot de bain’ ou ‘les FL, ils sont bons toute l’année et vous rendent plus belle tout l’été’.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Faites un commentaire !
Entrez votre nom ici SVP

*

code