Regard d’expert GMS : le consommateur de F&L est-il si différent ?

0
174

Le consommateur n’est pas le même ou, du moins, ne se comporte pas de la même manière d’un rayon à l’autre. Il n’est pas un stéréotype aux comportements invariables tout au long du parcours client.

Disséqué à grand renfort de savantes matrices, rangé dans des catégories toujours plus nombreuses (« euh… je voulais juste des patates pour faire une purée ! »), choyé par ceux des distributeurs qui ont fini par comprendre qu’il est le seul vrai patron, nécessitant l’attention de toute démarche en magasin, le client consommateur est ou devrait être l’objet de toutes les attentions. Regardons aujourd’hui en quoi le consommateur de F&L est différent. Et les caractéristiques qui lui sont propres ou qui apparaissent plus exacerbées.

1 – Il est d’abord plus élitiste, puisque les F&L 1re gamme ne sont pas dans tous les caddies, malgré une variété d’assortiments la plus riche parmi les produits frais (nombre d’espèces x nombre de variétés x différents types de conditionnements). En dépit des campagnes récurrentes de recrutement, on a encore des clients qui ne mettent pas de « vert » dans le panier !

Accédez à la suite en vous abonnant…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Faites un commentaire !
Entrez votre nom ici SVP

*

code