Regard d’expert commerce international : l'Égypte

0
116

L’évolution du potentiel d’exportation s’appuie sur l’amélioration des équipements, la surveillance des autorités « de quarantaine » et la relance en production d’espèces phares sur de nouveaux espaces.

Adossée au carrefour de trois continents et de deux mers reliées par le canal de Suez, l’Égypte entend réaffirmer le meilleur parti économique à tirer de cette position et son rôle dans le commerce international. La mise en œuvre des réformes engagées depuis l’automne 2016, avec un prêt de 12 MdUSD du FMI et le flottement de la livre, a pu laisser croire au mirage de l’embellie économique intérieure. Celle-ci s’est dissipée progressivement dans l’envolée de l’inflation et la dépréciation monétaire (de 50 % en 3 ans), en pesant lourdement, aujourd’hui, sur le pouvoir d’achat des Égyptiens.

Merci de vous abonner pour lire la suite.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Faites un commentaire !
Entrez votre nom ici SVP

*

code