Hémisphère sud : les exportateurs de fruits frais réunis

    0
    30

    La Shaffe, l’association des exportateurs de fruits frais de l’hémisphère sud, basée à Bruxelles, clôture 2020 avec une réunion virtuelle en Amérique du Nord et réfléchit aux priorités de 2021.

    La réunion virtuelle, début décembre, a examiné les tendances du marché et son évolution au cours de la pandémie de Covid-19 sur le marché américain, qui continue de croître à un rythme moyen de 5 % au cours des cinq dernières années à une valeur de marché d’environ 4 Md$ pour les exportateurs de l’hémisphère sud, grâce à des importations de grande valeur comme les baies, les avocats et les raisins de table.

    Les marchés américain et canadien sont des débouchés importants pour les produits frais de l’hémisphère sud et accueillent un tiers des importations de fruits tempérés américains, avec environ 1,2 million de tonnes et une valeur de 3,3 Md$, ainsi qu’un cinquième du marché canadien des fruits tempérés avec environ 244 000 t, pour une valeur de 550 M$. Bien que les chiffres définitifs pour 2020 ne soient pas encore disponibles, les membres de la Shaffe font état d’un environnement commercial fluide malgré l’impact de la pandémie de Covid-19, en particulier sur le marché américain. Les marchés nord-américains continuent de croître à un niveau moyen sur 5 ans de 5 % en valeurLe calendrier intensifié des réunions virtuelles pour 2020 avec des réunions bimensuelles régulières s’est avéré très bénéfique pour les membres de la Shaffe. Lors de la réunion en Amérique du Nord, le président, Anton Kruger (Afrique du Sud), a affirmé l’importance des réunions fréquentes, qui ont permis « des discussions approfondies sur des questions telles que la sécurité alimentaire, la durabilité et, surtout, la gestion de la pandémie de Covid-19 ». À l’horizon 2021, l’organisation continuera d’accroître son activité sur les questions de durabilité et de sécurité alimentaire ainsi que sur les informations commerciales pour accompagner les exportateurs de l’hémisphère sud dans un environnement commercial en constante évolution.

    Nelli Hajdu, qui occupait le poste de secrétaire générale adjointe de la Shaffe depuis 2016, a été nommée secrétaire générale de l’association début 2020.

    Nelli Hajdu est secrétaire générale de la Shaffe. © SHAFFE