Dix ans pour une agriculture régénératrice

    0
    54

    Le WWF France et le Fonds Danone pour l’écosystème ont annoncé mi-novembre leur partenariat pour encourager et accompagner la filière agricole française vers des pratiques régénératrices.

    Selon Arnaud Gauffier, directeur des programmes du WWF France, « l’agriculture française foisonne de projets et d’initiatives positives, qui doivent se généraliser ». Depuis 2009, le Fonds Danone pour l’écosystème a mis en place des projets qui favorisent la transition des fermes conventionnelles et biologiques vers une agriculture régénératrice*. Danone l’a d’ailleurs affirmé : « D’ici 2025, 100 % de nos matières premières produites en France seront issues d’une agriculture régénératrice. » Le WWF France, lui, fait partie des instances en charge de la gouvernance du suivi de ces projets, qui s’articulent autour de cinq thématiques : la préservation des sols et de la biodiversité, l’autonomie protéique, la préservation de la ressource en eau, l’amélioration des prairies et le bien-être animal. « Aux côtés du Fonds Danone pour l’écosystème, nous jouons un rôle consultatif et d’orientation. Nous accompagnons le Fonds sur ses choix, le cadrage et le déploiement de ses projets d’agriculture régénératrice en France, à travers des réunions et concertations. Il est important pour nous de mettre en lumière des initiatives vertueuses, de soutenir des projets concrets de changement de pratiques sur le terrain et à impact », souligne Arnaud Gauffier. Le WWF France aux côtés du Fonds Danone pour l’Ecosystème soutient donc ces projets dans le but d’accompagner, individuellement et collectivement, plus de 2 000 agriculteurs et acteurs de la filière, engagés dans la transition vers une agriculture régénératrice, contribuant à créer des exploitations durables, génératrices de valeur économique et d’inclusion sociale.

    Ces projets sont déployés sur la filière des fruits et légumes ainsi que, bien sûr, celle du lait, des céréales et des cultures fourragères d’alimentation animale. « Le système alimentaire doit être réinventé si nous voulons faire face aux enjeux démographiques, sociaux et climatiques. Nous avons dix ans pour agir. Nous ne pourrons y arriver que collectivement. Nous travaillons avec des ONG, des entreprises et des experts pour inciter des changements de pratique sur le terrain. L’agriculture régénératrice est aujourd’hui reconnue comme une solution prometteuse pour lutter contre le changement climatique et est un levier d’inclusion sociale. C’est dans ce sens, qu’avec le WWF France, nous aidons les agriculteurs et l’ensemble de la filière à basculer, pas à pas, dans ce nouveau modèle », explique Eric Soubeiran, DG du Fonds Danone pour l’écosystème.

    * L’agriculture régénératrice est un mode holistique de gestion des terres qui s’appuie sur le pouvoir de la photosynthèse des plantes, afin de réintroduire le CO2 atmosphérique en excès dans le cycle du carbone, et ainsi de restaurer la santé du sol.

    © The Ivory Foundation