Pommes de terre bio : une production en hausse de 36 %

    0
    86

    La récolte de pommes de terre biologiques françaises estimée pour la campagne 2019-2020 est de 41 900 t, selon l’enquête AND-CNIPT, réalisée sur un échantillon représentant 85 % du marché de la pomme de terre sous contrat, commercialisée en circuit long. Le volume global est estimé à 49 000 t, en hausse de 36 % par rapport à la précédente campagne. Cette augmentation des volumes est la conséquence directe de meilleurs rendements ainsi que de la hausse des surfaces emblavées (+ 6,3 % sur la campagne 2019-2020 par rapport à la précédente). La part des volumes dédiés à l’industrie poursuit sa croissance, en moyenne de 3 % par an depuis la campagne 2015-2016. Le marché total du frais en production biologique, y compris les circuits courts et le maraîchage, est estimé à 70 000 t environ pour la campagne 2019-2020, soit environ 6 % du marché global de la pomme de terre en frais. La campagne 2018-2019 avait, elle, été marquée par une baisse des volumes récoltés (- 13,5 % par rapport à 2017-2018) en raison des mauvaises conditions climatiques et malgré des emblavements en hausse de 33,3 %. En production biologique, Dame Nature reste vraiment le juge de paix… Cette conjoncture avait entraîné un basculement, dès début mai 2019, vers un produit d’import pour équilibrer le marché national. Les importations françaises de pommes de terre bio s’étaient ainsi accélérées pour atteindre près de 4 800 t sur la campagne (source panel CNIPT), soit un niveau quatre fois supérieur à 2017-2018. Ainsi, la baisse de l’offre nationale avait été observée dans les rayons des magasins. Le taux de présence en GMS de la pomme de terre bio origine France avait ainsi baissé de 7 points en 2018-2019 par rapport à la campagne 2017-2018 et son prix avait augmenté de 11 % en moyenne sur un an (source RNM Franceagrimer).

    © PxHere

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Faites un commentaire !
    Entrez votre nom ici SVP

    *

    code