Wapa : les chiffres en pommes et poires mis à jour

    0
    561

    La Wapa, association mondiale de la pomme et de la poire, a publié fin décembre dernier la mise à jour des prévisions de récolte de pommes et de poires de l’hémisphère nord.

    Les récoltes étant maintenant terminées depuis les premiers chiffres en août 2021, des ajustements mineurs ont été apportés dans les chiffres de production de différents pays, par la Wapa (World apple and pear association). La récolte de l’hémisphère sud 2021 a également été mise à jour et sera annoncée ce mois-ci, en dernière semaine de février, lors de l’assemblé générale de l’association. Globalement, l’enquête pays de la Wapa affiche une production de 81 Mt de pommes et 23 Mt de poires.

    Les nouveaux chiffres sont influencés par une augmentation en Pologne (+ 130 000 t, à 4,3 Mt), ainsi qu’en Belgique (+ 48 000 t, à 240 000 t)… compensés par une baisse en France (- 2 000 t, à 1 363 000 t) et aux Pays-Bas (- 5 000 t, à 245 000 t). Côté variétés, les principales croissances concernent Red Jonaprince, Jonagold, Idared, Red Delicious, Pinova et Cripps Pink. D’autre part, Gala est en baisse. La récolte chinoise de pommes a été estimée en août juste en dessous de 45 Mt. Dans l’hémisphère sud, la récolte finale de pommes a été fixée à 5 230 000 t.

    Concernant les poires, la production européenne de poires est estimée à 1 666 000 t en 2021/2022, qui est de 3,87 % (ou 61 000 t) au-dessus de la prévision d’août. Cette augmentation résulte d’une augmentation de Belgique (+ 59 000 t à 354 000 t) et Pays-Bas, mais compensés entre autres par une baisse en France (- 1 000 t, à 56 000 t) et en Italie, en raison des graves conséquences des ravages climatiques. Côté variétés, la Conférence devrait augmenter, contrairement à l’Abate. Ailleurs dans l’hémisphère nord, la Chine a signalé une prévision d’une production de poires de 18,5 Mt. Dans l’hémisphère sud, la récolte de poires 2021 s’est terminée avec un volume total de 1 346 000 t.

    Globalement, la Wapa révèle que les stocks de pommes de l’UE s’élevaient à 4 865 028 t au 1er décembre 2021, soit 6,9 % de plus qu’en 2020, ce qui reflète l’augmentation de 11 % de la récolte. D’autre part, les stocks de poire comptaient 654 484 t à la même date, soit 26,9 % de moins que le volume de 2020, principalement en raison de la forte baisse en Italie. En Europe, la récolte finale de poires est inférieure de 26 % à celle d’il y a un an.

    Sur la scène mondiale, il faut considérer le rôle de nouveaux acteurs tels que la Serbie, la Moldavie, l’Ukraine, la Turquie ou l’Iran. La Chine développe également son potentiel d’exportation, dépassant maintenant un million de tonnes de pommes, principalement vers les voisins de l’Asie du Sud-Est.

    © Gildas Guibert