Des mesures pour soutenir les producteurs

    0
    378

    L’ouverture des mesures d’appui aux OP et AOP a été annoncée par le gouvernement. Ces dispositifs, dotés de 6 M€, visent à renforcer le pouvoir de négociation de ces structures dans leurs rapports au sein des filières alimentaires. Par le financement de formations, de matériels et de prestations de conseil, l’objectif est de leur permettre de s’emparer pleinement des outils de la loi Égalim et d’ainsi contribuer à une rémunération plus juste pour les agriculteurs.

    Ces mesures d’appui sont donc constituées d’un volet formation, de 2 M€ (par des organismes sélectionnés par Vivea et Ocapiat), et d’un volet investissement, de 4 M€ dans le cadre du plan France relance. Par ce soutien, l’objectif est d’appuyer les organisations de producteurs existantes pour optimiser les outils prévus par la loi Égalim, d’encourager leur structuration et, à terme, de soutenir le développement de nouvelles AOP, qui permettront de concentrer l’offre et de peser davantage dans les négociations commerciales. Ce guichet est piloté par France Agrimer et sera accessible dès le 26 mai 2021 (jusqu’en décembre 2022).

    © DR