Abba : un grand défi pour l’agroécologie

    0
    371
    © ABBA

    L’Association française biocontrôle et biostimulation pour l’agroécologie est créée afin de lancer la mise en œuvre du grand défi « biocontrôle et biostimulation pour l’agroécologie », un programme national de recherche et innovation prévu dans le cadre de France 2030. L’Abba fédère 80 membres, acteurs de l’amont à l’aval dans l’innovation et la transition agroécologique : structures de l’enseignement et de la recherche, entreprises du biocontrôle et de la biostimulation, entreprises du numérique, obtenteurs, instituts techniques agricoles, prestataires de l’expérimentation, filières de production agricole et acteurs de leur aval de la transformation à la distribution, investisseurs, consultants, pôles de compétitivité, représentants des consommateurs et citoyens, etc.

    Le grand défi vise à accélérer l’innovation, développer et diversifier les solutions de biocontrôle et de biostimulation disponibles, en combinaison avec d’autres solutions, pour une protection agroécologique des plantes. Le périmètre d’activité concernera l’ensemble des filières, agricoles ou non agricoles. Ce défi est piloté par le ministère de l’Agriculture et de la Souveraineté alimentaire. L’État français prévoit de soutenir ces travaux grâce à l’apport de 42 M€ gérés par l’Agence nationale de la recherche et 18 M€ apportés par les acteurs privés sur une période de 6 ans (2024-2029).