Une plateforme open source et collaborative

    0
    77
    © Pour une Agriculture du Vivant

    L’association Pour une Agriculture du Vivant obtient le soutien financier de l’État, dans le cadre du PIA (Programme d’investissements d’avenir), opéré par BPI France, pour développer une plateforme open source collaborative dédiée à l’agroécologie, soit 1,6 million d’euros. Les premières fonctionnalités seront opérationnelles dès la fin 2020 : cette plateforme digitale devra devenir un espace d’information et de synergie, répondant aux besoins précis des acteurs des différentes filières engagées ou souhaitant s’investir dans une démarche de transition agroécologique.

    Selon Jean-Philippe Quérard, président de Pour une Agriculture du Vivant, « face aux urgences climatiques et environnementales, chaque acteur de la chaîne agroalimentaire, du producteur jusqu’au transformateur ou distributeur, doit prendre sa part de responsabilité pour faire émerger un modèle agricole et alimentaire écologique ». Les principaux atouts de cette plateforme consisteront à devenir un outil d’évaluation et de suivi pour piloter facilement son processus de transition écologique, un espace pour coconstruire et financer les projets des filières agroécologiques et une boîte à outils intuitive aussi bien pour s’informer que répondre, de manière pédagogique et pratique, aux diverses questions techniques et agronomiques posées. Les publics concernés par cette plateforme sont tous les agriculteurs et techniciens qui veulent se lancer dans la transition agroécologique, pour accéder à la connaissance, se connecter aux bons réseaux, avoir accès à des boîtes à outils et suivre les trajectoires de progrès… ainsi que les filières qui rejoignent le mouvement pour créer des synergies de projets autour de l’agroécologie.