Trois grandes coopératives et une start-up engagée

    0
    348

    La start-up Nofilter a officialisé l’entrée dans son capital de Gerfruit, Kultive et Océane, trois coopératives françaises majeures.

    Chaque année, de 5 à 10 % des fruits et légumes produits par une exploitation ne sont pas proposés aux consommateurs en raison de leur apparence ou de leur calibre. La France s’est pourtant engagée à réduire de moitié le gaspillage alimentaire dans le domaine de la distribution d’ici 2025 et cette question s’est imposée dans l’esprit des Français : 94 % d’entre eux s’y déclarent sensibles, selon un sondage réalisé en mai 2021 par OpinionWay.

    Nofilter transforme fruits et légumes dont personne ne veut en jus 100 % naturels. Lancée en 2019 en France, la start-up s’engage donc auprès des agriculteurs en proposant cette valorisation pour les écarts de tri, les invendus ou les produits en conversion (notamment vers l’agriculture biologique), dans un souci d’économie circulaire. Depuis début 2020, 100 tonnes de tomates, de pommes, de carottes ou encore de concombres ont été valorisées, grâce à un réseau de près de 150 producteurs engagés et rémunérés équitablement.

    Et, le 20 juillet dernier, Nofilter faisait découvrir ses jus aux visiteurs du parc Terra Botanica, à Angers, dans l’espace « Le végétal de demain » animé par le pôle de compétitivité Vegepolys Valley et La Ressourceraie. Au cours de cette journée, la start-up a également signé une étape majeure de son développement avec l’entrée au capital de trois coopératives françaises d’envergure. Grâce à l’accompagnement de Gerfruit, de Kultive et d’Océane, dans le cadre d’une collaboration avec La Ressourceraie, Nofilter renforce son réseau de producteurs engagés en faveur de nouvelles solutions de valorisation pour leurs écarts de tri, invendus et/ou produits en conversion. Cette stratégie valide la volonté de l’entreprise de rendre les agriculteurs actionnaires, afin de légitimer son positionnement engagé, d’intégrer les filières agricoles et de poursuivre sa progression dans les rayons de la grande distribution.

    © DR