Regard d’expert GMS : le vrai coût du turnover

0
854

Si l’aspect « talent acquisition » du métier est bien compris du côté des DRH, la démarche s’arrête malheureusement souvent une fois qu’on a identifié, intégré, évalué et embauché les supposées perles rares dont a besoin l’organisation… en oubliant de transmettre le témoin du relais.

Trop peu d’énergie est dépensée pour retenir les perles rares du métier et limiter le turnover. Peut-être considère-t-on que les nouvelles générations ne feront de toute façon plus carrière et que le phénomène du Mercato est naturel aussi dans le monde de la distribution. Facteur aggravant, quand on daigne s’y employer, on cherche généralement à retenir les seuls encadrants alors que le consommateur est d’abord en contact au quotidien avec les petites mains, les « gars du rayon », les ELS. Tout cela n’est évidemment pas anodin et se paye cash dans les résultats. Quel est donc le vrai coût du turnover pour le rayon F&L ? Examinons les 5 coûts les plus évidents, hors coût financier direct :

Vous pouvez lire la suite dans le magazine végétable n°389 de juin, en le commandant ou en vous abonnant.