Regard d’expert commerce international : l’avocat

0
1113

La diversité des calendriers de commercialisation des pays producteurs et la progression de la consommation mondiale permettent encore de contenir la pression concurrentielle internationale.

En 2020, la production mondiale d’avocats a atteint 8 millions de tonnes. Les rythmes du développement de cette culture et de sa consommation, antérieurs à la remise en cause des accords commerciaux de l’ère Trump, à la pandémie Covid et, bien sûr, aux effets dominos de la crise russo-ukrainienne, permettaient alors à la FAO de pointer des perspectives de production de 12 Mt à l’horizon 2030. Et ceci avec une consolidation des productions en Amérique latine et dans les Caraïbes, à hauteur de 74 % de la production mondiale, en ciblant les USA et l’UE comme les principaux importateurs, avec respectivement 40 % et 31 % des importations mondiales à ce terme, tout en soulignant que les importations augmenteraient aussi et rapidement dans de nombreux autres pays, en particulier en Asie (Japon et Chine en particulier) et au Moyen-Orient.

Pour lire la suite, merci de vous connecter si vous êtes déjà abonné au magazine ou de vous abonner.