Quand le street art pointe la biodiversité des bananeraies des Antilles

    0
    824

    La banane de Guadeloupe et Martinique, par la voix de l’UGPBAN, invite les Parisiens et citoyens de passage à comprendre sa production à travers une fresque murale de l’artiste Louyz.

    street art rue du Temple à Paris
    © végétable

    C’est sur le mur d’une façade d’immeuble au 197 rue du Temple (Paris IIIe), en plein cœur d’un quartier à la fois cosmopolite et d’affaires, que les passants peuvent se laisser surprendre par une œuvre urbaine mettant à l’honneur la biodiversité dans les bananeraies de Guadeloupe et Martinique. Démarrée le 12 juin, la création de l’artiste Louyz s’est achevée le 20 juin. Les passants pourront l’admirer au moins quinze jours.

    L’artiste peintre est adepte des œuvres en trompe-l’œil, qui permettent à la fois de s’immerger dans un environnement – ici la biodiversité dans les bananeraies aux Antilles –, tout comme se laisser surprendre en fonction de l’angle de vue. Dans cette création sur commande, on retrouve également des fondamentaux chers à l’artiste : les animaux (son emblème fétiche étant le lézard) et une nature luxuriante qui rejoint l’urbain.

    Valoriser la biodiversité

    « Cette œuvre d’art urbain permet de valoriser, de façon inattendue, la beauté et la richesse des bananeraies de Guadeloupe et Martinique, reflet de nos pratiques agroécologiques », indique Pierre Monteux, directeur général de l’UGPBAN (Union des groupements de producteurs de Guadeloupe et Martinique).

    « L’enjeu est de mettre en avant la biodiversité dans les bananeraies de Guadeloupe et Martinique, en le regardant d’un point de vue d’un artiste », complète Audrey Ktouza, chef de groupe marketing à l’UGPBAN. « J’ai toujours peint en extérieur. J’ai envie d’apporter du rêve et de la gaieté, de faire sourire les enfants au coin d’une rue, qu’ils lèvent les yeux et observent ce qui les entourent », précise Louyz, elle-même issue d’une lignée d’artistes.

    À cette opération de communication, l’UGPBAN associe un jeu dédié aux Franciliens pour gagner des colis de bananes des Antilles, à récupérer chez des primeurs partenaires, ainsi qu’un jeu sur le réseau Instagram qui fera découvrir cette fresque au plus grand nombre. À gagner : un voyage pour deux personnes en Guadeloupe ou Martinique, des fleurs exotiques et des packs plages.

    street art rue du Temple à Paris
    © UGPBAN