Données et durabilité au centre du Start-up day

    0
    85

    Tout comme les produits eux-mêmes, les données susceptibles de rendre les chaînes d’approvisionnement en produits frais plus gérables, prévisibles et durables doivent être cultivées et récoltées avant de pouvoir profiter des fruits de ce travail. Des innovateurs, des visionnaires et des entrepreneurs mettront les agricultures numérique et de précision au centre du deuxième Start-up day du salon Fruit Logistica (se déroulant du 5 au 7 février 2020 à Berlin) : 20 des start-up technologiques les plus intéressantes du secteur des fruits et légumes frais sont invitées à présenter leurs produits et solutions lors de la dernière journée, le vendredi 7. Parmi elles, la société israélienne Fruitspec, qui aide les producteurs de fruits à prévoir avec précision leurs rendements plus de six mois à l’avance, ainsi que la start-up néerlandaise Gearbox Innovations, dont les caméras, les algorithmes et les capteurs se combinent pour permettre une production quasi autonome en mesurant chaque jour la croissance et la qualité des plantes.

    La durabilité, elle, sera un thème récurrent du salon et l’engagement à réduire les déchets alimentaires sera un élément majeur du Start-up day. L’un des participants, la start-up américaine Stixfresh, a développé un autocollant qui peut prolonger la durée de conservation d’un fruit de deux semaines. Un autre exposant, Lettus Grow, basé au Royaume-Uni, fera la démonstration de son système de culture en intérieur, qui permet d’obtenir une récolte résistant au climat malgré l’absence de sol et de pesticides.

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Faites un commentaire !
    Entrez votre nom ici SVP

    *

    code