Des tomates sans goût

    0
    279

    Selon une étude de l’association CLCV, seuls 25 % des consommateurs trouvent que les tomates ont bon goût. Une claque pour le fruit/légume des Français, qui en mangent 14 kg par an et plus de 18 transformés ! Entre mi-mai et la fin juin, l’association de défense des consommateurs a fait tester à l’aveugle par 900 bénévoles des tomates grappe françaises, dans des grandes surfaces, des primeurs et des hard discount. Même si les petits commerces s’en sortent un peu mieux, les goûteurs se disent aux deux tiers déçus par la qualité du produit : 29 % ne l’ont pas aimé et 39 % l’ont jugé « ni bon ni mauvais ». « Quand on fait des portes ouvertes chez nous, les consommateurs se régalent. C’est le transport le problème », proteste Jacques Rouchaussé, président de Légumes de France et maraîcher dans la Marne. Mais selon Xavier Mathias, formateur en maraîchage, une bonne tomate est « une tomate de plein champ au mois d’août. C’est-à-dire un fruit de saison (entre juin et octobre, en moyenne) avec une peau fine et peu adhérente qui se défait complètement quand on la pèle. » Or ce n’est pas le cas des tomates trouvées le plus souvent, qui doivent être « productives, rondes, intégralement rouges et résistantes aux transports ».

    © DR

    (Source : Le Parisien)

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Faites un commentaire !
    Entrez votre nom ici SVP

    *

    code