Des déchets alimentaires transformés en bioplastiques

    0
    225

    Le projet européen Waste2Func a reçu un budget de 6,7 millions d’euros pour construire une plateforme de collecte efficace des déchets alimentaires.

    Actuellement, les flux de déchets alimentaires, tels que les fruits et légumes qui ne répondent pas aux normes ou les mauvais lots provenant d’entreprises de transformation alimentaire qui ne peuvent plus être vendus, n’ont souvent pas de voie d’utilisation finale potentielle. Ils sont souvent jetés, laissés sur le terrain ou incinérés, et n’ont donc aucune valorisation.

    Grâce au projet européen Waste2Func, pour construire une plateforme de collecte efficace des déchets alimentaires, de l’agriculture, de l’industrie alimentaire, des supermarchés, des ventes aux enchères et des restaurants, et au budget alloué de 6,7 M€, ils deviendront des matières premières pour bioplastiques et biosurfactants, avec des applications dans les cosmétiques, les produits ménagers et les produits de soin. Ce processus de conversion utilise la biotechnologie industrielle. Le projet rassemble 12 partenaires de 5 pays, dont des entreprises, des instituts de recherche et des associations agricoles. La plateforme réduira les émissions de CO2 d’au moins 20 %, augmentera la valeur des déchets de 2 à 10 fois et créera des emplois pour le secteur primaire et en aval en Belgique et en Europe.

    © DR