Adaptation. Évolution.

0
138

pommeCertains fournisseurs passent leur temps à se lamenter sur les prix et à prier, la tête tournée vers Bruxelles et les fesses vers les centrales d’achats. D’autres font leur travail de façon courageuse et ont compris depuis longtemps que le producteur de F&L est comme un requin : s’il arrête de nager, il s’étouffe et meurt. J’ai croisé à Fruit Logistica un producteur à qui j’achetais des pommes et des poires il y a près de 20 ans maintenant. installé en Picardie, à la tête de vergers traditionnels, il a tour à tour travaillé à la constitution d’une OP pour mieux peser, fait évoluer les variétés de son verger, compris que la tendance était aux poires dures et que la Conférence (France, Belgique, au diable les frontières!) avait enfin sa carte à jouer. Il travaille maintenant comme conseil avec un grand spécialiste de la distribution des F&L au développement de nouvelles variétés répondant aux attentes actuelles. Nous avons parlé quelques minutes mais il avait le sourire et l’éclat dans l’œil qui montre qu’il y est encore. Ne pas parler de prix ou de subvention, ça fait vraiment du bien !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Faites un commentaire !
Entrez votre nom ici SVP

*

code