Retour gagnant du Fruit Logistica

    0
    539

    Alors que les incertitudes sur la tenue même du salon Fruit Logistica planaient, malgré son report en avril, un bilan globalement très positif se dessine à l’issue d’une édition marquée par un contexte international et européen mouvementé.

    © végétable

    L’ambiance était particulière la semaine dernière à Berlin, alors que certains pavillons étaient amputés de moitié de leurs exposants, voire des deux-tiers, comme le hall France. Contre toute attente, avec presque un effet d’heureuse surprise, l’édition 2022 reportée du 5 au 7 avril s’est achevée sur un bilan globalement positif, avec un visitorat au rendez-vous : plus de 40 000 acheteurs et visiteurs professionnels d’environ 130 pays, face à plus de 2 000 exposants de 88 pays. Comme le souligne d’un des organisateurs en chef du Fruit Logistica, Kai Mangelberger, « cette année, les préparatifs du salon ont été difficiles. Il y avait des obstacles sérieux pour nous en tant qu’organisateurs de salons. Je tiens donc à remercier tous les exposants et visiteurs professionnels qui se sont rendus à Berlin. Ils ont été récompensés par d’excellentes affaires. Et nous serons heureux d’accueillir la prochaine fois tous ceux qui n’ont pas pu être là cette année. » Des propos qui viennent faire écho à notre propre sondage qualitatif « maison » mené dans les allées tout au long de cette édition. « Les acheteurs étaient au rendez-vous, nous avons vu nos clients allemands, hollandais, français », ont confirmé des opérateurs en Espagne, au Maroc, en France. « Nous nous devons d’être là », ont témoigné de concert quelques opérateurs du pavillon France, où l’effet foule semblait important du fait d’un espace amputé, et où chacun a pu apprécier la qualité des échanges dans un contexte différent des habitudes, moins bousculé, même si la nuance reste de mise en fonction des entreprises.

    Dans la course aux traditionnels Fruit Logistica innovation awards, le vainqueur est cette année la tomate Amela®, caractérisée par son taux de sucre élevé et sa forte aromaticité, ainsi que ses « nombreux nutriments et acides aminés », présentée par la coopérative de La Palma en Espagne qui remporte le prix de la meilleure innovation. Née au Japon en 1996, cette variété est actuellement cultivée dans le sud de l’Espagne selon des méthodes traditionnelles. « Pour une coopérative espagnole comme La Palma, cette reconnaissance signifie beaucoup, surtout parce que la situation de la tomate est compliquée dans le monde entier. C’est un grand honneur de recevoir une si grande reconnaissance lors du salon le plus important au monde. Mais il ne s’agit pas seulement d’Amela®. Ce prix apportera également une reconnaissance à la tomate dans son ensemble, qui a toujours eu une grande valeur en Europe en tant que produit présent dans chaque foyer », s’est exprimé Pedro Ruiz, président de La Palma.

    © Fruit Logistica

    L’award d’argent a été décerné à Tevel Advanced Technologies en Israël pour son robot autonome volant permettant de déterminer le niveau de maturité des cultures (et ainsi évaluer au mieux le nombre de travailleurs saisonniers nécessaires). Celui de bronze a été décerné aux gagnants du concours 2020, Syngenta Seeds (Pays-Bas) pour son chou-fleur de dégustation Istem®, lancé sur le marché au Royaume-Uni, qui peut être dégusté cru ou cuit.

    Fruit Logistica donne rendez-vous l’année prochaine aux dates traditionnelles, du 8 au 10 février 2023.

    © végétable