L’empreinte environnementale des fruits et légumes

    0
    79

    Freshfel Europe se lance dans le développement de PEFCR (règles de catégorie d’empreinte environnementale de produit) pour les fruits et légumes. L’objectif du  PEFCR est de disposer d’une méthodologie d’empreinte environnementale standardisée à la pointe de la technologie pour le secteur des produits frais. Une fois développé, il améliorera l’analyse et la comparaison de l’empreinte environnementale des produits frais. Cela renforcera la transparence, la responsabilité et la communication du secteur sur les questions environnementales, les fruits et légumes étant l’une des catégories d’aliments les plus durables.

    Le PEFCR fictif pour les fruits et légumes prendra deux ans pour se développer et sera ouvert deux fois à la consultation publique au cours de cette période. Son développement suivra de près le processus PEFCR officiel de la Commission européenne afin d’être bien aligné pour une future approbation en tant que méthodologie PEF (empreinte environnementale de produit) standard du secteur de l’UE. La méthodologie sera développée avec le soutien technique de Wageningen Economic Research et révisera les règles de catégorie Horti Foot print existantes pour le secteur des produits frais. Nicola Pisano, directrice du développement durable et de la santé de Freshfel, a souligné : « Il existe un besoin urgent de données transparentes et très précises sur la durabilité des produits dans le secteur. En plus de la demande actuelle B2B et B2C d’informations sur l’empreinte environnementale, la méthodologie PEF sera probablement utilisée par la Commission européenne dans la prochaine législation européenne sur les allégations vertes et l’étiquetage de la durabilité des aliments. »

    © Thomas