Le végétal au secours des pollinisateurs

    0
    65

    Les plantes à fleurs mellifères participent non seulement à la biodiversité, mais apportent surtout une ressource inestimable pour les abeilles et autres pollinisateurs. 

    bourdon butinant
    © Stéphane Taufer

    Le constat alarmant de la disparition de ces insectes indispensables à la fertilisation des cultures, notamment fruitières, a incité Valhor, l’interprofession française de l’horticulture, de la fleuristerie et du paysage, à sensibiliser le plus grand nombre sur le rôle crucial que jouent certaines variétés végétales dans la survie et l’essor des abeilles.

    La biodiversité et la sécurité alimentaire dépendent en grande partie des pollinisateurs. Leur rôle est fondamental puisque 80 % des plantes à fleurs se reproduisent grâce à leur action et qu’un tiers de la production alimentaire mondiale dépend des pollinisateurs. En dix ans, 15 000 apiculteurs ont cessé leur activité.

    Jardineries, fleuristes, horticulteurs, pépiniéristes et paysagistes rassemblés au sein de Valhor et associés à l’Observatoire français d’apidologie se mobilisent du vendredi 31 mai au dimanche 9 juin 2024 pour la 8e édition de la Semaine des fleurs pour les abeilles.

    Dans toute la France, les professionnels du végétal valoriseront les nombreux bienfaits des végétaux utiles à tous les pollinisateurs et proposeront dans les points de vente des offres spécifiques et parfaitement adaptées : des sachets de graines Semaine des fleurs pour les abeilles, des arbres, des plantes, des fleurs qui, par leurs couleurs et leurs parfums, sauront attirer les butineuses dans les jardins, sur les terrasses et les balcons.