Le grand rendez-vous de la rentrée

    0
    448
    © végétable

    Malgré une baisse sensible de fréquentation, le salon Fruit Attraction a permis aux acheteurs, importateurs et grossistes du monde entier de rencontrer à nouveau en « présentiel » leurs fournisseurs de toute la filière fruits et légumes.

    La treizième édition du salon Fruit Attraction s’est tenue à Madrid du 5 au 7 octobre 2021. Cette nouvelle édition, inaugurée par Luis Plana, le ministre espagnol de l’Agriculture, a réuni 1 300 exposants venant de 43 pays sur plus de 40 000 m2 de l’Ifema (contre 1 700 exposants pour la précédente édition « normale » en 2019). Outre une majorité évidente de producteurs et fournisseurs ibériques, une présence croissante des professionnels d’Amérique du Sud a été remarquée, ainsi que des exposants français et italiens toujours bien représentés. Ce rendez-vous madrilène majeur pour le secteur a attiré cette année seulement 72 000 visiteurs (contre 95 000 lors de la dernière édition) en provenance de 108 pays, dans le strict respect du protocole sanitaire. Ce qui n’a pas empêché quelques embrassades et de nombreuses poignées de main entre des partenaires commerciaux, tous ravis de pouvoir se retrouver en chair et en os, après de longs mois de relations virtuelles.

    © végétable

    Les thèmes phares du moment que sont la tech et la bio ont évidemment été mis en avant par l’organisation, avec cette année un hall consacré à la Biotech Attraction et la tenue du 4e  Biofruit Congress, tourné vers la demande de durabilité, mais surtout un affichage appuyé de la bio sur de nombreux stands. Du côté des nouvelles technologies, un espace Fruit Tech a été spécialement dédié à l’innovation et la digitalisation. Pour l’aspect ludique, nous avons pu notamment croiser dans une allée un assistant humanoïde baptisé Pomona, fonctionnant grâce à l’intelligence artificielle, expérimenter des lunettes de réalité virtuelle ou se détendre en réalisant des chorégraphies sur la scène interactive Fruit Dance.

    Enfin, dans le hall 6 une place particulière a été consacrée aux acteurs de la chaîne logistique du secteur des produits réfrigérés. Dans un contexte où les ventes de produits frais et surgelés ont augmenté de manière exponentielle ces derniers mois en raison de la crise sanitaire, l’enjeu est de gagner en rapidité et en efficacité, grâce à de nouvelles solutions techniques et une optimisation de la planification. Le tout en répondant à une demande toujours aussi marquée de traçabilité et de sécurité des denrées alimentaires de la part des consommateurs.

    L’équipe de végétable. © végétable