La première variété résistante au TOBRFV

    0
    529

    Une nouvelle variété de tomates résistante au TOBRFV (virus du fruit rugueux de la tomate brune) sera commercialisée par Syngenta au début de l’année, dans des régions où les producteurs sont sévèrement touchés par le virus, ce qui leur permettra d’éviter de perdre leurs cultures.

    Le TOBRFV est un tobamovirus récemment découvert, apparenté au virus de la mosaïque du tabac et de la tomate. Ce virus très stable et très infectieux peut infecter tomates et poivrons. Les tobamovirus se transmettent mécaniquement, par simple contact, au sein des cultures et entre cultures par le biais des personnes et des équipements. Les symptômes causés chez la tomate sont similaires à ceux causés par d’autres tobamovirus aux motifs en mosaïque sur les feuilles, rétrécissement des feuilles, nécrose du pédoncule, des calices ou des pétioles et/ou taches jaunes sur les fruits. Ce qui impacte de manière significative la qualité et le rendement pour les producteurs. Avant l’utilisation des marqueurs moléculaires, le développement d’une variété résistante pouvait prendre jusqu’à dix ans. « Grâce à un usage étendu du marquage moléculaire, Syngenta peut produire une variété résistante de manière plus précise et plus rapide », affirme Pilar Chaca, chef de culture pour les tomates chez Syngenta.

    © Syngenta