Fruit Attraction 2021 se prépare activement

    0
    355

    Fruit Attraction 2021 aura lieu du 5 au 7 octobre et tout est mis en œuvre pour assurer, en sécurité, un retour à une certaine normalité.

    En 2020 il fallait sauver les meubles : « Fruit Attraction Liveconnect », le salon virtuel,  a même mieux fonctionné que prévu, avec 7 000 inscrits et plus de 1 900 participants au moins à une des 220 séances organisées avec les 177 conférenciers. Des événements, comme le World fresh forum, le Biofruit congress, le Biotech attraction, le Fresh food logistic summit ou le Women’s forum, ont même remporté un franc succès. D’éphémère, Liveconnect est devenu permanent et servira de complément utile aux activités présentielles. Par exemple, non seulement il contiendra la liste des participants et visiteurs inscrits, mais il permettra aussi d’organiser un agenda fonctionnel de rencontres. Il sera même possible de savoir qui, à chaque instant, se trouve sur place pour faciliter des contacts de dernière minute.

    Certes, il semble difficile de prévoir avec précision la situation sanitaire au début du mois d’octobre. « Se préparer au pire pour profiter de toute amélioration » semble être la ligne directrice des organisateurs. L’organisation en mars dernier de la foire de l’hôtellerie a permis de vérifier que toutes les mesures prises fonctionnent et que l’organisation est bien rodée. De plus, l’Arco (foire internationale d’art contemporain) de Madrid aura lieu du 7 au 11 juillet. Raul Calleja, directeur de Fruit Attraction, a précisé : « Nous avons maintenant l’expérience d’organiser ces événements avec toutes les garanties possibles. »

    Du point de vue des installations, grâce à la hauteur des pavillons, 100 % de l’air est renouvelé toutes les vingt minutes. Les couloirs seront plus grands et pourront être à sens unique. Si une limitation du nombre d’individus par pavillon est encore en vigueur  (en avril 2021, la capacité maximale est limitée à 75 % de la capacité potentielle, c’est-à-dire une personne pour 3 mètres carrés), un contrôle automatique est prévu. Un protocole renforcé de nettoyage et d’hygiène a été adopté. Des recommandations ont été émises pour que les stands soient plus ouverts et sans toit. En ce qui concerne les visiteurs, le port du masque devrait être obligatoire (sauf bonne surprise de dernière heure). Le « passeport vert » sera demandé ou, le cas échant, un test PCR récent. Un contrôle individuel des températures sera installé et il faudra maintenir une distance minimale interpersonnelle, qui sera contrôlée. Enfin, 90 % des visiteurs utiliseront l’e-ticket…

    Si on ne s’attend pas à retrouver tout de suite les chiffres de 2019 (60 000 visiteurs professionnels de 127 pays et 1 770 exposants), tout porte à croire que l’édition 2021 marquera le début d’une nouvelle normalité. « Les gens ont envie de se rencontrer », insiste Raul Calleja. L’immense majorité des grandes entreprises ont confirmé leur participation et un grand nombre de promoteurs des stands partagés (comme ceux des différentes régions espagnoles ou le pavillon français) nous ont signalé augmenter leur soutien aux participants. Comme d’habitude, des séances techniques, des débats, des congrès monographiques se dérouleront durant les trois jours de la foire. De plus, l’édition 2021 sera couplée avec Fresh food logistics et Flower & garden attraction.

    Le salon Fruit Attraction compte bien avoir lieu en présentiel en octobre prochain. © Fruit Attraction