Évaluer les risques des nouvelles substances chimiques

    0
    281

    Le Parc (Partnership for the assessment of risks from chemicals) ou partenariat européen pour l’évaluation des risques liés aux substances chimiques, récemment lancé à Paris, a pour ambition de concevoir une évaluation des risques des substances chimiques de nouvelle génération, intégrant à la fois la santé humaine et l’environnement, dans une approche « Une seule santé – One health ». Il contribuera à soutenir la stratégie de l’Union européenne pour la durabilité dans le domaine des produits chimiques et à l’ambition « zéro pollution » du Pacte vert pour l’Europe. Regroupant près de 200 partenaires de 28 pays et des agences de l’Union européenne, Parc est coordonné par l’Anses et financé par le programme-cadre de la recherche et l’innovation « Horizon Europe » de la Commission européenne et par les partenaires du projet.

    Il vise à réunir une large communauté de recherche et d’agences sanitaires pour faire progresser la recherche, partager les connaissances et améliorer les compétences en évaluation scientifique des risques liés aux substances chimiques. L’objectif est de produire de nouvelles données aisément accessibles et exploitables, ainsi que de nouvelles méthodes et outils d’évaluation. D’une durée de sept ans, le partenariat devrait s’achever au printemps 2029. Le budget prévisionnel de Parc est de 400 M€, dont la moitié sera financée par la Commission européenne et le reste par les États partenaires.

    Le partenariat européen pour l’évaluation des risques liés aux substances chimiques a été lancé à Paris en mai. © végétable