Culture high tech en kit

    0
    664

    Présente pour la première au salon Fruit Logistica à Berlin, l’entreprise italienne Tomato + met en avant sa solution de culture indoor complètement automatisée, dédiée à la culture d’herbes aromatiques, de micropousses ou de champignons, comme son nom ne l’indique pas.

    © végétable

    Chaque étagère de culture peut être programmée indépendamment. Tous les paramètres de culture sont monitorés à distance avec un système d’alarme. Température, humidité relative, température et longueur d’ondes des Led, CO2, irrigation, concentration de la solution nutritive sont mesurés toutes les six secondes. Tomato + actuellement travaille avec le CNR (l’institut de chimie biomoléculaire de Catane) pour « démontrer que cette optimisation en temps réel du climat et de la solution nutritive peut contribuer à une meilleure absorption des vitamines du substrat par la plante », explique Daniele Rossi, fondateur de Tomato +. Dans l’idée de produire des « superaliments » riches en nutriments. Les résultats sont attendus dans six mois.

    Déjà présent dans 13 pays, notamment en Italie en milieu scolaire, sur des fermes et dans des supermarchés, Tomato + poursuit son développement et souhaite maintenant distribuer sur le marché français son kit complet (installation, logiciel d’automatisation et capsules comprenant les graines et le substrat). « Notre alimentation du futur n’est pas dans le jardin mais à la maison », déclare Daniele Rossi, convaincu que le climat et les contraintes logistiques pousseront progressivement à rapprocher lieux de production et de consommation. Le modèle Hortoprofessionnal, de la taille d’un container, est proposé aux professionnels, et permet jusqu’à 67 m2 de culture. Mais la solution est également designée en format Horto 4 pour les détaillants et restaurateurs, ou en format Horto2 pour un usage domestique.

    Daniele Rossi veut produire des « superaliments » riches en nutriments. © végétable