Une journée d’échanges autour des ressources humaines

    0
    221

    Le 14e Forum végétable a mobilisé une centaine d’acteurs de la filière. Au menu : trois tables-rondes au sujet de l’attractivité, du recrutement et de la digitalisation des métiers.

    Le 17 mai dernier, végétable organisait à Paris la 14e édition du Forum végétable. Un retour attendu après deux années « sans », crise sanitaire oblige. Initié par Jean Harzig en 2007, le Forum végétable était orchestré et animé cette année par Florence Rabut, qui lui succède à la tête de la rédaction du magazine. Au programme : trois tables rondes autour du vaste enjeu des ressources humaines dans notre filière fruits et légumes frais. Un enjeu qui va bien au-delà du service du personnel, commel’ont montré les articles dédiés à cette thématique dans nos précédents numéros. Attractivité des métiers, digitalisation et parcours des collaborateurs : de la formation à l’évolution interne, en passant par le recrutement. Sans oublier un autre enjeu fondamental : le renouvellement des générations, puisqu’un agriculteur sur deux partira en retraite d’ici dix ans.

    © Karina Shcherbakova

    Nous établissons tous le même constat : la filière a besoin de cerveaux et de bras.La quinzaine d’intervenants ont été interrogés sur ces trois axes majeurs. Ils ont mis en évidence l’importance du bon sens, du lien social et de l’ancrage dans les territoires. Une solide éducation à l’alimentation semble un préalable pour capter les nouvelles générations, pour leur donner le goût de la terre et les réflexes de consommation adéquats.

    Malgré une fréquentation en légère baisse, comme tous les événements récents, cette journée de forum a rempli ses objectifs : donner une vaste place à l’interactivité et partager les expériences. Les participants ont affiché leur satisfaction : « Cela fait du bien d’entendre ces témoignages réalistes, inclusifs et si évidents. Par exemple, ceux d’Hélène Méli (Match) et Pierre-Yves Jestin (Savéol). Il y a des initiatives intéressantes. J’ai vraiment été enthousiasmé par les partages d’expérience d’Emmanuelle Roze (Légulice) et Céline Vila (Tom d’Aqui) qui démontrent que l’on peut arriver à de beaux résultats. »

    Fournisseurs, acteurs et observateurs de l’amont à l’aval de la filière fruits et légumes ont ainsi pu alimenter leur veille et prendre un peu de recul le temps d’une journée d’échanges. Et nouveauté cette année : la journée pouvait être suivie à distance grâce à une diffusion en direct. Au-delà des témoignages, ce forum a donné une nouvelle occasion de nouer des contacts entre les professionnels présents : « Une journée qui permet l’échange de pratiques et d’expériences et de donner du sens à nos métiers dans l’agroalimentaire. »

    © Karina Shcherbakova