Nouveau partenariat en filière Carrefour Bio

    0
    1079

    Cent tonnes de brocolis bio ont été contractualisées officiellement chez Carrefour avec une productrice en Provence.

    Comme il est de coutume chez Carrefour, la contractualisation d’un nouveau partenariat en filière bio – nécessairement origine France dans le cahier des charges « filière » – entre un producteur et l’enseigne s’officialise à travers une signature et le parrainage d’un magasin. C’est à l’occasion du salon Tech & Bio, à Bourg-lès-Valence le 22 septembre, qu’une nouvelle filière « brocoli bio de Provence » a été engagée avec l’EARL Les Demoiselles, pour un volume de 100 t, avec une contractualisation minimum de trois ans. L’engagement s’est opéré en présence de Benoît Soury, directeur marché bio, Julie Mahmoun, responsable des achats et sourcing bio, le directeur du magasin d’Aix-en-Provence (dans le top 3 des hypers Carrefour et le premier en filière bio, selon l’enseigne) et la productrice Camille Poulet. Cette dernière s’est lancée dans la production de brocoli en Provence sur 40 ha après un essai sur 3 ha la première année : « J’ai repris l’exploitation familiale après un parcours professionnel en GMS, en l’orientant sur le bio. Je ne voyais jamais de brocoli en production locale en Provence, alors qu’il est techniquement possible d’en produire, j’ai donc voulu franchir le pas. C’est un vrai bon produit et il y a un enjeu de production de mi-novembre à mi-mars pour compléter le calendrier. »

    Une autre nouvelle filière a également été engagée lors du salon drômois entre l’enseigne et des partenaires amont en filière blé meunier bio/farine/pain précuit. Carrefour vient de passer le cap des 3 000 producteurs français accompagnés dans leur activité bio dans le cadre de filières, pour un total de quelque 120 produits bio et français en magasin issus de ces filières.

    De gauche à droite : Benoît Soury, la productrice Camille Poulet, le directeur du magasin d’Aix-en-Provence, Julie Mahmoun et deux responsables achats et qualité chez Carrefour. © DR