Moi Président !

0
159

table_reunionLorsqu’on assiste à une réunion de professionnels des F&L, on est généralement frappé par le nombre improbable d’interprofessions, de groupements, d’associations, de clubs, de groupes de réflexion qui sont censés nous représenter.
Chacune de ces entités, par la voie d’une kyrielle de Présidents, défend farouchement ce qu’elle pense être son pré carré et s’arqueboute sur des problématiques qui font sourire ceux qui ont de vrais problèmes. Comment s’étonner dans ces conditions que nos prises de parole sur des vrais sujets (consommation, relations production/achat, formation…) soient diluées au point d’en devenir inaudibles et que les messages portent peu? Quand le résultat d’heures passées a s’enflammer débouche finalement sur la rédaction d’une note qui, au-delà de donner des frissons d’orgueil aux rédacteurs qui en écoutent religieusement la lecture, viendra simplement gonfler la pile des autres notes déjà reçues, on peut se poser la question de l’utilité de bon nombre de ces organismes. Le lobbyisme doit se nourrir d’un minimum d’actions, sous peine de devenir une simple tête-chercheuse à subventions, prête seulement à tendre la main au premier aléa de production…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Faites un commentaire !
Entrez votre nom ici SVP

*

code