Le réseau Trame lance un label “Haute valeur humaine”

    0
    717

    Le centre de ressources au service du développement agricole et rural Trame ambitionne de redonner ses lettres de noblesse au volet social du développement durable. D’où le lancement, au dernier Salon de l’agriculture, d’un référentiel « Haute valeur humaine » pour les entreprises et organisations prêtes à relever le défi. Un projet en soutien à un label qui en découle, permettant d’apporter une garantie sociale sur les fermes et de soutenir les démarches humaines dans les organisations. Ce référentiel repose sur 4 axes : être soi-même, améliorer ses pratiques, s’accorder tous ensemble, clarifier son organisation. Il est destiné à être enrichi dans le temps et à disposition de tous, « dans une démarche constructive et partenariale ». Trame se veut être un point de ralliement pour déployer ce label, qui vise aussi à donner envie aux nouvelles générations de rejoindre les entreprises agricoles.

    Le réseau Trame occupe une place particulière dans le développement agricole en accompagnant, en collectif, des agriculteurs et des salariés agricoles dans leurs projets et stratégie d’entreprise, en favorisant leur autonomie de réflexion et de décision. « À Trame, nous défendons un développement émergent, un développement collectif dans lequel les agriculteurs sont les décideurs et les acteurs. L’enjeu du développement agricole est de combiner toutes les formes d’innovations : humaines, organisationnelles, territoriales technologiques, alimentaires. Trame y contribue par ses travaux », exprime Francis Claudepierre, président de l’organisation. La vice-présidente de Trame, Pascale Croc, ambitionne d’aller loin, de renverser la pyramide des âges en agriculture : « La profession doit envisager une autre relation au travail et d’autres modes de collaborations pour donner envie de s’investir, en s’installant ou en postulant en agriculture. Cette transition nécessite d’immenses modifications des pratiques. »

    © Trame