La pastèque sans pépin Bouquet fête ses trente ans

    0
    432

    Le 7 avril dernier, sur son stand au Fruit Logistica, à Berlin, Anecoop a présenté la campagne de vente et de promotion de l’un de ses produits phares, la pastèque sans pépin. 

    « Aujourd’hui, nous célébrons le fait que nous avons réussi à inverser la consommation de pastèque en Europe il y a trente ans et à consolider, au cours de ces trois décennies, une catégorie de produits qui a surmonté le principal obstacle à sa consommation : les graines », a déclaré Alejandro Monzón, président d’Anecoop. La pastèque Bouquet a en effet été la première pastèque sans pépin sur le marché européen. Joan Mir, directeur général d’Anecoop, a souligné : « Depuis son lancement en 1992, nous avons commercialisé 2,6 millions de tonnes de pastèques, soit plus de 520 millions de pièces, généré 1 750 000 journées de travail dans le milieu rural espagnol et investi environ 14 millions d’euros en publicité et promotion sur différents marchés. Le défi, pour nous, qui avons été des pionniers dans le positionnement d’un fruit conventionnel, est de continuer à maintenir notre leadership. » 

    © Anecoop

    Après un volume record de pastèque commercialisé en 2021 (148 500 tonnes) dans un contexte de conditions météorologiques défavorables, d’une plus grande concurrence et une préférence pour les produits locaux sur les marchés stratégiques, Miguel Abril, directeur commercial d’Anecoop, prévoit de vendre environ 155 000 tonnes de pastèques en 2022. Il a également annoncé un certain retard dans le début de la saison à Almeria et Murcia, en raison de la période de pluie et de brume en mars.

    À l’occasion de ce rendez-vous à Berlin, Piedad Coscollá, directrice marketing, a présenté la campagne de communication spéciale 30e anniversaire. Une campagne qui fait appel aux valeurs de la coopérative, projetées dans sa marque Bouquet, dont le principal axe stratégique est la défense de l’environnement rural et des personnes qui y vivent et y travaillent, en s’engageant dans un programme de production 100 % national, « qui couvre quatre régions autonomes et auquel participent de nombreux agriculteurs et leurs familles, et qui, pour cette raison, a une importante valeur sociale ». En France, cette campagne sera principalement axée sur un spot télévisé en clair diffusé au moment de la série « Capitaine Marleau » sur France 2, des actions sur les réseaux sociaux et des collaborations avec les clients sur les lieux de vente.

    © Anecoop