C’est pas bon à la cantine !

0
150

Prenez une idée relevant au départ du simple bon sens : la nécessité d’éduquer les enfants aux bienfaits et aux plaisirs des fruits et légumes frais. Laissez les chargés de mission/ consultants/ porte-malettes bruxellois en tous genres se l’accaparer, en ciselant au passage quelques slogans tarte à la crème (le premier prescripteur de l’achat, le client de demain c’est lui), mélangez avec des politiques qui ont très vite flairé le bon filon pour se faire remarquer avec des projets de cantines Bio/Commerce Équitable/circuit court à un moment ou le Hallal/Casher/sans gluten commençait à moins faire recette, et vous verrez comment on peut très vite oublier l’objectif du départ.
Aujourd’hui, un grande partie de nos enfants ne connaissent que peu les vergers et potagers (regardez les billes qu’ils ouvrent au Salon de l’Agriculture!), ils sont constamment bombardés de stimuli publicitaires pour les vrais concurrents markétés des fruits frais (desserts sucrés, produits lactés,…) et ont même la flemme d’éplucher. Alors, plutôt que de laisser quelques anciens chevelus de Notre Dame des Landes et les chasseurs de subventions réclamer des cantines 100 % Bio livrées tous les jours en tracteur électrique, commençons par des choses simples :
– proposer aux enfants une gamme de fruits comme ils les aiment: colorés, sucrés, seedless, facile à éplucher et d’un calibre adapté à leur appétit. La gamme Rik et Rok d’Auchan est pour ça un exemple.
– ne laissez pas l’alternative dans les menus car le fruit nu a du mal dans un premier temps à lutter contre une barre chocolatée ou un flanc à marque…
– si ça ne suffit toujours pas, préparez-les pour eux. Une simple pomme deviendra du coup très sexy si c’est papa qui épluche et c’est quand même plus logique que des quarts de quartier non épluches en petit sachet plastique sous atmosphère…
– osez quelques accessoires: lunch box, éplucheurs,…
Le gamin, à la différence des adultes, se moque de savoir si la cantine est conventionnelle ou Bio, de gauche ou de droite… Par contre, il ne franchira pas le pas du fruit frais si tout n’est pas fait pour l’accompagner.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Faites un commentaire !
Entrez votre nom ici SVP

*

code