Un module supplémentaire pour le certificat GLOBALG.A.P.

    0
    459

    GLOBALG.A.P. a dévoilé, lors du dernier salon Fruit Logisitica, sa nouvelle approche « Go Future » pour des solutions intelligentes d’assurance agricole. La nouvelle version de sa norme phare IFA (Integrated Farm Assurance), incluant un module additionnel BioDiversity, est lancée.

    Kristian Moeller, directeur de GLOBALG.A.P., a annoncé le lancement de la version 6 de la norme IFA à partir du 26 avril 2022 pour les activités « plantes » et « aquaculture » (disponible sur le site web). Cette nouvelle norme est complétée cette année par un nouveau module nommé BioDiversity, développé à l’initiative du détaillant Lidl.  Ce module additionnel dédié à la biodiversité témoigne l’importance que donne GLOBALG.A.P à la protection de la biodiversité en tant que défi prioritaire pour le secteur agricole et les chaînes d’approvisionnement alimentaire. Stefan Haensel, vice-président CSR Purchasing International de Lidl Allemagne, a déclaré que « la perte de biodiversité constitue une menace existentielle pour nos écosystèmes. Dans le cadre de notre stratégie RSE, nous nous attaquons à nos risques et favorisons le changement. Lidl, GLOBALG.A.P. et tous les autres partenaires sont fiers de proposer la première norme de culture axée sur la biodiversité pour la culture conventionnelle des fruits et légumes en Europe ».

    Ce nouveau module, développé par une équipe projet multipartite comprenant le détaillant Lidl, Sustainable Food Systems GmbH, Global Nature Fund, Bioland, l’université de Nürtingen-Geislingen et des représentants de producteurs, se veut être un outil de gestion de la biodiversité au niveau de l’exploitation. Il définit un ensemble de critères scientifiques voués à aider tous les producteurs de fruits et légumes à démontrer leurs pratiques responsables en matière de biodiversité. Parmi ces critères, la fixation d’une date limite pour la conversion d’écosystèmes naturels en terres agricoles, en exigeant un plan de gestion de la biodiversité, en établissant des critères plus efficaces pour la conservation des sols et la lutte intégrée contre les parasites, etc. La version 1 sera initialement déployée chez environ 250 producteurs européens à partir d’avril 2022. Par la suite les audits de ce module additionnel seront réalisés en même temps que ceux de l’IFA. « Nous avons allégé la procédure d’audit des producteurs dans cette nouvelle version, avec un audit complet seulement tous les trois ans », a précisé Kristian Moeller.

    © végétable