Baisser la tension de relation, augmenter la tension de tâche

© Photo Xdr

Je me souviens d’avoir beaucoup travaillé cette thématique en formation quand j’étais jeune Compte Clé chez Mars/ Unisabi. Au-delà du jargon de consultant, cela voulait simplement dire ne pas perdre de temps entre le vendeur et l’acheteur à chercher à savoir qui a la plus grande et construire du business ensemble. Eh bien voilà un domaine où, à mon sens, notre Filière a beaucoup progressé. Finis les rendez-vous avec plusieurs heures à attendre, les sièges sans dossier et rabaissés, les commissions d’achats façon Sainte Inquisition, les humiliations, l’absence de réelle écoute,… La grande majorité des acheteurs, enfin les bons en tous cas, a compris que le fournisseur est un allié face au vrai ennemi, le concurrent. On ne parle plus achats tournants mais relations contractuelles sur le moyen/long terme, le prix n’est plus le seul critère, on parle partenariat… Quand c’est bien, il faut aussi savoir le dire.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *