Franchement nuls à ch… !

© Photo Xdr

© Photo Xdr


1er contact :

vendredi en fin d’après-midi. Bonsoir, je voudrais des renseignements sur les enceintes nomades. Réponse: oui ben… c’est là! crachée, sans même lever la tête de sa caisse, par un vendeur dépressif aux allures de garçon de café parisien et manifestement très occupé à ‘faire sa caisse’. Des fois qu’il doive rester quelques minutes après la fermeture du magasin… En clair, help yourself et j’achète seul une enceinte qui s’avérera ne pas être sans fil!

2ème contact :
lundi au SAV. J’ai d’abord du me faire remplir un ‘Bon de circulation’ (sic! On est pourtant pas près de Vichy!) par le cerbère à l’entrée. L’hôtesse derrière son guichet: Normalement, si le carton est ouvert, il y a une pénalité de 10%! Je renonce à essayer d’expliquer à la nuche qu’il est assez difficile de tester un produit sans ouvrir la boîte. Non, il faut bien ligaturer les petits cordons pour le reconditionnement des câbles! Pensant à d’autres choses qu’on aurait dû ligaturer, je l’exécute, pardon je m’exécute en rêvant d’un nouvel épisode des Enquêtes du Département V ou le tueur me ressemblerait beaucoup et la reconditionnerait elle en petits paquets que j’irais jeter dans un lac pour nourrir un élevage de poissons chats croisés avec des piranhas sous acide.

3ème contact:
finalement remboursé, je m’attaque au choix d’un nouveau modèle de remplacement. À partir de là, j’ai eu à peu près tout: le vendeur qui essaye de me fourguer une fin de série en forme de soucoupe façon Soupe au choux, un autre qui m’explique que ‘non, le B&O, on ne l’a qu’en exposition, ça n’est pas une ligne qu’on suit, et enfin, que le Bose est en rupture, qu’il n’y en a plus sur la plateforme, qu’il peut le commander pour le 22 environ mais que ça n’est pas sûr et qu’il faudra repasser poser la question car, en été, ils n’ont pas toujours le temps de décrocher le téléphone quand on essaye de les joindre au rayon!’
Le soir même, en 3 clic et au même prix transport inclus, je commandais sur Amazon.
Il ne reste pas grand chose à la FNAC pour essayer de ne pas rapidement disparaître: quelques nouveaux rayons d’électroménager haut de gamme, un attachement rémanent de quelques uns -dont je fais partie- pour les livres papier, un capital sympathie pour cet ancien agitateur de talents qui a bien mal vieilli, mais cela ne pèsera pas bien lourd tant ses vendeurs foulent manifestement au pied la conception du service/conseil que la vente en ligne peine encore un peu à assurer. Pour discuter avec de jeunes passionnés sympas et à la page, il n’y a maintenant plus guère que l’Apple Store.
Depuis quelques temps delà, la FNAC est à vendre mais les acquéreurs potentiels ne se bousculent pas plus que son personnel has-been pour s’adresser au client.

Une réflexion au sujet de « Franchement nuls à ch… ! »

  1. -JL-

    Je te conseille BOSE… c’est surprenant de puissance avec une qualité de basses plus qu’acceptable pour une si petite boite !
    Et hop c’est parti pour un petit MUSE !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *