Fruit Logistica Berlin/ Fruit Attraction Madrid : le jeu des 5 différences

FRUIT

  1. A Berlin, une charmante hôtesse en tenue insère votre badge. A Madrid, il faut le plier et le découper aux bonnes dimensions pour qu’il rentre dans la machine… Limite le plastifier soi-même ! Il faut dire aussi que les allemands ont beaucoup plus d’expérience en ce qui concerne les contrôles et les « laissez-passers »…
  2.   A Berlin, le vendredi après-midi est un peu mort pour ménager aux participants légitimement fatigués un retour n’amputant pas trop le week-end. A Madrid, les exposants partent à Alicante dès le jeudi soir en emportant des sacs complets – y compris les agents de « sécurité » – pour le BBQ et les guitares…
  3. A Berlin, la moitié des hôtesses sur talons peuvent « dunker » mieux que Michael Jordan. A Madrid, la moyenne des « caballeros » arrive à peu près à hauteur de garrot de Miss Pink Lady. Vous êtes trop grand Blaise… !
  4.   A Berlin, le fumeur qui n’est pas à l’extérieur dans une zone réservée se fait rappeler à l’ordre. A Moscou, il part dans la minute pour les mines de sel. A Madrid, ça fume parfois à l’intérieur dès le matin, et pas que du tabac…
  5. A Berlin, les sandwiches, c’est une grosse saucisse dans un peu de pain. A Madrid, c’est beaucoup de pain et une micro saucisse. Question d’atavisme ?
Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *