Flic ou voyou?

©Photo Xdr

Label de bien-être animal pour nos poulets…

Et si, au lieu de nous gonfler avec leur nombre au m2 ou l’accès à la lumière naturelle, on se demandait plutôt si se faire insulter et cracher dessus, foncer sur une moto pour échapper à une meute de lâches, boxer comme Iron Mike pour essayer de tenir un round face au champion poids lourd de la cagnotte, ne sont pas pour quelque chose dans le mal-être de nos autres poulets ? S’ils ne sont pas élevés en plein air, ils risquent bien, en revanche, confrontés aux hordes de pillards qui n’aiment le poulet que dans les nuggets, de se faire abattre en plein vol, sans que cela n’émeuve davantage que l’utilisation de balles en plastique un peu trop dures contre ces pov’ gentils manifestants pacifiques.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *